INTERVIEW D'AGNES AUCLAIR

Agnès Auclair, pourquoi aimez-vous intervenir à ISTHME?

Je me suis formée à Isthme il y a 25 ans en même temps que des études de psychologie et de Somatothérapie.

Au cours de cette formation j ai répondu à l annonce d’une association « Cœur de Femmes » qui recherchait des bénévoles pour animer des ateliers de relaxation auprès des femmes à la rue, en grande précarité.

La richesse de cette formation, l’être sophrologue que j étais en train de devenir m’a permis d’être salariée de cette association et de travailler 15 ans auprès de ces femmes. En 2009, je me suis installée en libéral à Paris.

Depuis 11 ans, j interviens a Isthme Formations, chacune de ces interventions est un moment privilégié de partager ma pratique de relaxologue évolutive et de sophrologue, la compréhension, le vécu expérientiel de ces différents ateliers animés a Cœur de Femmes et ma pratique en libéral.

Et j aime particulièrement intervenir à Isthme car ceci ferme une boucle : ce que j’y ai reçu il y a 25 ans j’ai l’opportunité de le transmettre maintenant avec cœur et dans un espace toujours aussi accueillant et chaleureux.


INTERVIEW DE DEBORAH BACON-DILTS
Enseignante certifiée Méditation Pleine Conscience (Awareness Training Institute/Greater Good Science Center)

Déborah Bacon-Dilts, pourquoi aimez-vous intervenir à ISTHME?

Les parcours de formation à ISTHME sont d’une très grande richesse. Les stagiaires apprennent non seulement de formidables outils pour accompagner les autres, mais aussi ils évoluent sur un plan personnel grâce au processus d’apprentissage. Je continue après plus de 25 ans à intervenir dans les formations pour le plaisir de contribuer à ce chemin d’évolution. 

Déborah, qu’est-ce que vous aimez transmettre dans votre programme et interventions ?

Quelque soit les outils que propose le praticien, son savoir être dans la relation d’accompagnement sera déterminant pour la qualité d’expérience du client. Dans mes animations, j’aime particulièrement proposer des approches qui aident à développer une qualité d’écoute et de présence : l’écoute active, l’exploration de la posture de l’accompagnant, la pleine conscience appliquée à la relation d’aide, divers outils issus de la PNL qui permettent de mieux accompagner le client, et surtout l’importance de cultiver une attitude d’accueil.


INTERVIEW DE CAROLE CARLETTO

Carole Carletto, pourquoi aimez-vous intervenir à ISTHME?

Chaque personne est unique et à ce titre, au travers du travail commun que nous effectuons à la fois individuellement et en groupe ; une identité propre à chacun pourra éclore dans le respect des vertus professionnelles auxquelles l’école Isthme est profondément attachée.

L’approche pédagogique de Isthme, qui respecte l’identité de chacun et qui s’attache à développer les qualités humaines pour un usage déontologique des contenus de formation dans un axe professionnel correspond à ma sensibilité tout comme à mes exigences.

Accompagner individuellement chaque stagiaire, afin de leur permettre de retrouver un équilibre fait le plus souvent renaître une forme de confiance en leurs qualités intrinsèques ; ce qui représente une source d’épanouissement professionnelle.

En effet, c’est grâce à la qualité de nos échanges et au travers d’un respect mutuel que la relation engendre un apprentissage aussi bien pour celui qui donne que pour celui qui reçoit.

L’apprentissage de mon métier requiert d’ailleurs la maîtrise d’un certain nombre d’outils professionnels qui nécessitent un suivi de formations régulières.

Aussi, par définition, chaque formateur est amené à compléter son panel d’outils tout comme le regard critique qu’il doit porter en permanence sur ses acquis ; aux fins de les améliorer.

Carole, qu’est ce que vous aimez transmettre dans votre programme et interventions ?

C’est donc l’envie de transmettre mon expérience, du quotidien du métier que j’exerce, qui me motive et qui me permet de présenter des cas pratiques, véritables sources d’inspirations pour les stagiaires en vue de l’évolution de leurs futurs chemins professionnels.

Mon parcours professionnel m’invite à créer des ponts entre les aspects didactiques des contenus de formation et des exemples issues de la réalité de mon vécu qui me permettent d’illustrer les analyses de cas qui sont soumis aux stagiaires.

Il en ressort une forme de vivacité et de véracité dans nos échanges qui les prépare de manière concrète à l’exercice de leur métier ce qui forge une double expérience à savoir les connaissances théoriques et le vécu des cas pratiques.


INTERVIEW DE CHRISTIANE BEAUGE

Christiane Beaugé, pourquoi aimez-vous intervenir à ISTHME?

Je connais bien les lieux et les personnes responsables de ce centre de formation : Jean Marie et Isabelle. J’ai suivi le parcours de Relaxation Evolutive et de Sophrologie et la spécialisation Relaxation pour enfants.

- l’accueil des participants : à la fois très professionnel et convivial - chacun est connu et accompagné dans son parcours ; il n’est pas placé dans l’anonymat d’un groupe

- le groupe : constitué d’une large diversité de participants (âges, parcours personnels et professionnels, intentionnalités de formation). Cela contient une richesse lors des partages de vécus, des remarques et de questions posées.

- le groupe : les points de vue, ressentis et partages des expériences sont variées et souvent très pertinents pour me permette de rebondir et d’apporter des compléments de contenus d’informations

- l’ambiance : chaleureuse et « non conventionnelle » (repas - hébergement)

- l’environnement : nature - hors de la ville - dépaysement

- la confiance : accordée au formateur et si besoin, assistance, débriefing, échanges

- l’état d’esprit : cadre - ouverture - écoute - respect du parcours de chacun des participants (là où il en est - de là où il part)

- le travail du secrétariat : anticipation des dates d’intervention - documents de suivi établis à temps - communication fluide

- le formateur transmet à partir de son expérience et parcours professionnels : pas de vidéoprojecteur! Pas de script préétabli ! pas de slides ! pas de tables scolaires ! Le contact est direct et vivant avec le groupe ! Et pourtant il y a bien un cadre et un contenu à respecter ….

Je transmets avec mon ETRE formatrice pour construire l’ETRE professionnel du relaxologue. C’est plus engageant.

Christiane, qu’est ce que vous aimez transmettre dans votre programme et interventions ?

Je viens à Isthme pour une journée d’initiation à la Méditation Pleine Conscience (parcours Relaxation) et une journée d’approfondissement (parcours Sophrologie)

- le cœur de mon métier d’aujourd’hui : transmettre la Méditation et comment êtres en Pleine Conscience dans sa vie

- des connaissances : SUR la Méditation et SUR l’état d’être en Pleine Conscience

- une expérience de méditation : à partir des ressentis et résonances personnelles et dans la perspective de construire l’état d’être d’un futur professionnel (relaxologue-sophrologue)

- l’interactivité avec les participants : l’intervention est très vivante et dynamique, source d’enrichissements variés pour moi et pour chacun du groupe

- la complémentarité : dans un parcours de relaxation et sophrologie : la méditation : ses différences et similitudes - et les questions que cela soulève

- l’alternance dans la journée : expérientiels, exposés plus théoriques, partages-échanges : pour un équilibre de l’attention sur la journée

- la complémentarité : avec le formateur sur les 2 jours de formation : synergie - chacun prépare ou conclu ces 2 jours et crée la cohérence

- la pertinence : l’exposé du stagiaire (participant A) et la pratique de l’éveil corporel (participant B) sont en lien avec le thème de mon intervention et donne une occasion au stagiaire de prendre une place privilégiée dans le groupe et pour l’acquisition de ces compétences et savoir être.


INTERVIEW DE CATHY CADIOU

Cathy Cadiou, pourquoi aimez-vous intervenir à ISTHME?

Isthme est un endroit où les personnes viennent avec plaisir. Avec la joie du partage, de la rencontre, de l'apprentissage et du développement de soi. Et c'est très agréable pour moi qui vient animer un groupe d'un module, de relaxation enfant adolescent. C'est aussi un endroit fort par son histoire. Nous y sommes bien.

Cathy, qu’est ce que vous aimez transmettre dans votre programme et interventions ?

C’est donc l’envie de transmettre mon expérience, du quotidien du métier que j’exerce, qui me motive et qui me permet de présenter des cas pratiques, véritables sources d’inspirations pour les stagiaires en vue de l’évolution de leurs futurs chemins professionnels.

Mon parcours professionnel m’invite à créer des ponts entre les aspects didactiques des contenus de formation et des exemples issues de la réalité de mon vécu qui me permettent d’illustrer les analyses de cas qui sont soumis aux stagiaires.

Il en ressort une forme de vivacité et de véracité dans nos échanges qui les prépare de manière concrète à l’exercice de leur métier ce qui forge une double expérience à savoir les connaissances théoriques et le vécu des cas pratiques.


Retour à la liste des articles